Exploration martiale


Wing Chun & exploration martiale (Wing Chun & EM)

Enseignant : Philippe

L’approche que nous proposons est une étude corporelle avec comme base de travail les traditions du Wing Chun dans plusieurs de ses interprétations, de l’Aikibudo et du Daito ryu ainsi que certaines écoles d’armes japonaises.

Il s’agit d’une approche corporelle globale visant à redécouvrir les capacités naturelles du corps dans des situations de stress ou de déstabilisation.

 

Avec ces arts anciens de combat nous prenons conscience de l’implication de l’intellect dans la détente et la structure corporelle, en situation de crise ou de survie.

 

L’enseignement, dénué d’esprit de compétition et complètement détaché des structures fédérales, est adapté à toute personne souhaitant rencontrer son corps et son psychisme dans le cadre d’une pratique martiale.

Il ne s’agit pas d’un entrainement sportif ludique, mais d’un travail rigoureux et introspectif permettant un apprentissage profond et subtil (à fleur de peau) qui se grave dans le corps comme la pratique du vélo ou de la natation.

 

Ici, pas de place pour l’ego et l’orgueil, l’intellect à terme n’aura aucune emprise sur les réactions du corps.
Par cette prise de conscience, dans l’instant, du tumulte des commentaires produits par le mental, nous observerons les effets profonds de ces disciplines sur la capacité d’adaptation et de réactivité spontanée du corps.

 

L’apprentissage est tactile, sensible, il n’ y a pas d’intention de frapper, encore moins de blesser, le partenaire mais simplement de tendre, d’étirer, de relâcher et de prendre conscience des antagonismes afin que les membres réagissent tel une branche d’arbre que l’on pousse et qui revient comme un coup de fouet dès qu’on la relâche.

Le corps va retrouver une sensibilité instinctive, “animale”, morphologiquement juste et précise, capable de réagir dans l’instant, sans les calculs de l’intellect qui ne sont que contraction, blocages et statisme pour le corps.

Dans une situation ou la vie et l’intégrité physique peuvent être en danger, le corps produit des effets chimiques qui vont influer sur le souffle, le rythme cardiaque, la capacité de réponse et de discernement. Si l’intellect sans mêle en créant des images qui ne sont qu’illusion et phantasme, le corps va se rigidifier, s’engoncer. Or il doit rester fluide, léger et vif, ce qui va le rendre paradoxalement lourd, dense, tranchant, pénétrant.